11/03/2014

Inquiétante division culturelle en Angleterre ?

D'un côté les anglais qui lisent chaque semaine ou tous les jours, de l'autre ceux qui préfèrent la télévision et les DVD ? C'est ce qu'indiquerait en Angleterre un rapport. Et selon ce rapport, les adultes anglais pauvres seraient moins susceptibles de lire des livres que les plus riches situés dans leur voisinage.

L'étude, selon BBC News, fait suite à une enquête réalisée par Booktrust auprès de 1500 adultes et elle révèle que davantage les personnes sont issues de milieux pauvres, moins elles lisent de livres.
Il est aussi indiqué que les jeunes, les hommes et ceux ayant de bas niveaux de qualifications sont également moins susceptibles d'être des lecteurs de livres et il est précisé que ceux qui n'ont jamais lu de livres vivent plutôt dans les zones moins privilégiées.
La possession de livres est aussi dépendante du milieu socio-économique, et la perception du bénéfice apporté par la lecture est, quoique avec un écart moins large, différente selon le milieu social. L'article de BBC News précise "Le rapport révèle que dans l'ensemble, des minorités importantes d'adultes ont des attitudes négatives envers la lecture, avec près d'un cinquième (18 %) disant qu'ils ne lisent jamais de livres physiques et sept sur ​​10 (71 %) disant ne jamais lire les e-books."
De nombreuses personnes, en particulier de moins de 30 ans, pensent selon l'étude de Booktrust que la technologie est en train de changer la façon dont les gens lisent, et pourrait même rendre à terme les livres physiques obsolètes. Dans les 20 prochaines années, Internet et les ordinateurs remplaceront les livres pour 56% des adultes, une opinion actuellement partagée par 64% des 18-30 ans.

Néanmoins, toujours pour BBC News, l'étude conclut que les personnes lisant régulièrement sont davantage satisfaites de leur vie (76% des adultes interrogés ont répondu que la lecture améliorait leur vie), et qu'elles se sentent plus heureuses grâce à la lecture.

L'article avec les chiffres de l'étude : England divided into readers and watchers.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires et l'aperçu peuvent ne pas fonctionner.