04/04/2014

Londres et le sud de l'Angleterre dans la pollution


Du sable en provenance du Sahara et des poussières fines venues d'Europe entraînent des niveaux de pollution records à Londres et dans le sud Angleterre
 
Les 3 et 4 avril 2014, les médias britanniques indiquent que le Royaume-Uni a subi un smog particulièrement important, notamment au cours des deux jours précédents. Le smog (de smoke et de fog) est un mot signifiant un brouillard constitué à la fois d'humidité et de pollution.
 
La raison de ce smog serait un mélange de particules venues principalement d'Europe continentale et du désert du Sahara. On a aussi pu le constater en France, par exemple en Haute-Normandie, les voitures stationnées en plein-air sont depuis quelques jours recouvertes d'une fine couche de poussière jaunâtre. Ce nuage, constitué aussi de particules fines aurait enveloppé l'Angleterre, avec Londres, des parties du sud-est, la région des Midlands et on parle même du Pays de Galles.
 
L'absence de vent serait aussi responsable de la situation, qui atteint parfois le niveau de 9 sur l'échelle utilisée qui en compte 10. Certaines régions expérimentent des niveaux de pollution jamais atteints jusqu'ici. ll est conseillé aux écoles de garder les enfants à l'intérieur dans les zones les plus touchées de l'Angleterre, tandis que les personnes âgées et vulnérables sont invitées à réduire la quantité d'exercice qu'elles font habituellement au dehors.


(sources : sites anglais dont : http://www.independent.co.uk/life-style/health-and-families/health-news/saharan-dust-storm-will-plague-millions-warn-experts-9234661.html)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires et l'aperçu peuvent ne pas fonctionner.