02/04/2015

Les navigateurs alternatifs. Avec du Chrome.



Dossier pour ceux qui sont nuls en navigateurs Internet alternatifs (troisième partie)


Aussi appelé Client HTTP, un navigateur Web permet de lire des pages Internet. Différentes variantes des codes aboutissant au navigateur Firefox de la Fondation Mozilla ou du Chrome de Google sont proposées au public par des développeurs. Certaines représentent de vraies solutions alternatives. Selon, l’utilisateur peut y trouver une meilleure protection de sa vie privée, une suppression des publicités envahissantes, des fonctionnalités de téléchargement, des liens directs avec les réseaux sociaux ou les sites de jeux. Les navigateurs peu consommateurs de ressources, sobres d’apparence et qui permettent tout simplement la lecture des pages Web sont la raison d’être de ce dossier, ceci sous environnement Windows.


Les produits “Chrome”

Avec un navigateur réalisé sur Chromium, Blink ou Webkit, qu’il s’agisse d’un développement Chromium, ou bien d’Epic Privacy, de Cool Novo, de Slimjet ou d’un autre, il faut garder à l’idée que les différences entre les produits sont minimes.
Autrement dit ils se ressemblent beaucoup ! Et il est important, dès après l’installation complète de l’un ou de l’autre, de se rendre dans les paramètres du navigateur. Il est en effet essentiel de s’assurer que ces paramètres correspondent bien à ses souhaits. Si par exemple, votre volonté est de rester anonyme vis à vis de Google, inutile dans ce cas de vous inscrire pour accéder au Chrome Store !
Parmi les surprises des Chrome, on trouve le navigateur Citrio. Lui, a pris la main sur les fichiers se trouvant dans mon ordi. Quant à Torch Browser, un navigateur dont le site web inspire confiance, l’antivirus a détecté un truc pas cool dans “l’Installer” (Setup). Il s’agit du seul dans ce cas pour tous les téléchargements effectués depuis le début de mon dossier.
Lors du téléchargement (avec mini_installe.exe) d’une version à priori légère et rapide de Chromium - qui est à la base des projets des développeurs - j’ai dû supprimer à posteriori l’ensemble de mon historique de navigation. Celui-ci s’est chargé automatiquement dans le navigateur depuis Internet Explorer 11 ! La même chose pour Slimjet. On aimera ou pas.





CoolNovo est un navigateur intéressant. Chinois, il fait partie, comme 360 Browser, de ceux qui proposent le choix entre le rendu Webkit et le rendu Explorer (notez que la seconde appellation devrait être “Trident” et non “Explorer”, c'est ici que se trouve probablement l’explication à certaines anomalies). Or, le fait de supprimer l’historique de navigation dans le mode Internet Explorer de Cool Novo a eu pour conséquence de supprimer aussi l’historique dans Internet Explorer 11 ! 




Avec un design sobre et classe, une présentation pleine page automatique, Polarity est un excellent produit. Basé sur les moteurs de rendu Chromium et Trident, ce navigateur me semble, par exemple, bien plus intéressant que Vivaldi.  Les couleurs d’origine sont déjà très agréables et en plus Polarity vous propose d’en changer si elles ne vous conviennent pas ! Des petits détails de personnalisation comme le choix préalable du zoom ou la mise à jour auto du navigateur sont à améliorer. La reconnaissance vocale, le store, sont des plus. Une bonne alternative à Chrome. Petite info : Polarity existe pour Android.



Voici un navigateur un peu à part. Une bonne surprise. Pour les puristes, sachez que QtWeb est basé d’une part sur un cadre d'application multi-plateformes utilisé pour le développement de logiciels d'application pouvant être exécuté relativement facilement sur différentes plates-formes logicielles et matérielles, ceci en conservant la puissance et la vitesse des applications natives (tout cela c’est Qt). Il est également basé sur le moteur de rendu Webkit. Comparable en fonctionnalités aux majors, le navigateur QtWeb est léger, rapide, offre des possibilités de navigation protégée, permet le blocage des plug-ins, des cookies, des images, de Javascript, et bien d’autres choses, tout ceci avec une présentation personnalisable. Quelques petites difficultés de compatibilité avec certains sites font de ce navigateur un produit davantage réservé, selon l’expression, aux amateurs avertis.





Copie d'écran de Safari 5 épuré

Safari

Le navigateur Safari - une vraie découverte -  a un statut particulier dans le cadre de ce Dossier. Le navigateur d’Apple étant l’un des quatre principaux sur le marché, on peut admettre que l’on ne puisse pas le considérer stricto sensu comme un navigateur alternatif ! Cependant, au regard du fait qu’il s’agit ici d’une version plus ancienne pour Windows, il mérite grandement de figurer parmi ma sélection. Personnalisation, possibilité de navigation privée et surtout… rapidité, font dans ce cas précis de Safari un navigateur vraiment alternatif. Notez toutefois que lors de son installation, Safari importe automatiquement tous les favoris d’Internet Explorer et de Mozilla (appelés Signets) et que si vous supprimez la liste des signets il vous sera très difficile, voire impossible, de la remettre (sauf manuellement). Sachez aussi que par défaut la page Top sites se charge de liens sponsorisés.



Le seul navigateur français que j'ai trouvé. Innovant, autant sur les fonctionnalités que sur l'apparence. Destiné aux PC hybrides et tablettes. Recherche conjointe dans deux moteurs de recherche, options de personnalisation, bloc mémo un peu comme chez Vilvaldi, ouverture de la page Web avec IE ou un autre navigateur, permettent une meilleure expérience utilisateur avec un matériel nomade. Blue Flap, qui ne serait pas basé sur QtWebkit (comme Dooscape) mais sur Visual Basic, est un produit fort intéressant. Nouvelle adresse pour le site Web, nouveau logo et nouvelle version depuis mon récent test font qu'il me sera nécessaire d'y consacrer à nouveau du temps dans le futur.




Je ne pouvais terminer cet article consacré surtout aux produits Chrome sans parler d'Epic Privacy Browser. Après avoir été basé sur Gecko (Firefox), Epic est désormais basé sur Chromium. Ce navigateur indien rapide, doublé d'un moteur de recherche, a donc la même apparence que ses cousins. Il propose de supprimer les publicités de vos pages Web ainsi que le traçage de vos données personnelles par les sociétés spécialisées dans le marketing et l'analyse. Epic Privacy indique d'ailleurs en temps réel sur votre écran une liste de tout ce qu'il bloque pour vous et dit ne conserver aucune donnée en mémoire. Malheureusement, certains petits détails chagrins font que je l'ai - avec regret - désinstallé dans l'attente d'une version plus aboutie.

A suivre...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires et l'aperçu peuvent ne pas fonctionner, au besoin n'hésitez pas à envoyer votre commentaire à l'adresse de contact.