20/05/2017

Orange Bank arrive doucement et des boutiques ferment

Suite à la fermeture des blogs de L'Obs, voici la copie d'un post publié en décembre 2016 :

Orange : Une banque qui arrive doucement et des boutiques qui ferment

  
 
Share

rouen,grand-quevilly,elbeuf,banqueenligne,banques,banques-en-ligne,orange banque,orange bank,groupama,fin-tech,finance,téléphonie
D'un côté des boutiques Orange moins nombreuses, de l'autre une banque en ligne n'arrivant pas avant le Printemps 2017. Orange Bank se construit doucement et avec elle un futur avec moins de proximité. Signe des temps ?
Selon un article des Echos du 19 décembre 2016, et comme je l'évoquais il y a quelques mois, la naissance d'Orange Bank ne devrait pas se faire avant le mois de mars 2017. Et ceux qui pensaient que la nouvelle banque en ligne de l'opérateur téléphonique offrirait ses services gratuitement en seront pour leurs frais ! Le site des Echos laisse entrevoir qu'un compte Orange Bank coûterait au client 2 euros par mois. C'est actuellement le cas chez Monabanq et pour le site d'infos il s'agirait en conséquence d'une offre "très bon marché".
 
En sus, très probablement, d'un espace dédié à ce nouveau service sur le site Internet de l'opérateur, c'est le réseau des boutiques Orange qui proposera un accès aux services bancaires de Orange Bank. Les agents d'assurance du Gan et de Groupama proposeront de leur côté les mêmes offres, sous la marque Groupama Banque. Ces agents vendront-ils ensuite des Smartphones et des abonnements téléphoniques, comme à La Poste ? L'histoire ne le dit pas pour le moment. Il existe cependant un bémol à ce projet, c'est que la présence de boutiques Orange de proximité commence à devenir un problème, enfin surtout pour les clients.
 
Sur la zone géographique de la Métropole Rouen Normandie, pour prendre seulement cet exemple, selon le Journal d'Elbeuf et Paris-Normandie, cinq boutiques Orange sont récemment fermées ou vont fermer. Sont notamment fermées, celle d'Elbeuf et celle de la rive gauche de Rouen (Centre Commercial Saint-Sever). Quant à celle du centre Hyper U de Grand-Quevilly, elle serait en passe de l'être.
 
En échange, Orange propose à tous de rejoindre le Centre Commercial de Tourville-la-Rivière, ou bien une sorte de Mégastore de 500 m2, comprenant 400 m2 de surface commerciale, en plein coeur de Rouen. Appelée Boutique, cette surface sera de fait accessible surtout à pied ou grâce aux transports en commun. Dans cette dernière les clients seront accueillis par un bataillon de plus d'une trentaine de vendeurs, avec la perspective à terme qu'ils seront une quarantaine. Accueillant ou oppressant ?
 
Comme l'indique Les Echos et le précise le site Cbanque, certains vendeurs Orange recevront une formation pour être habilités en tant qu'intermédiaires en opérations de banque. En clair les vendeurs de smartphones seront aussi des conseillers bancaires. Un renvoi de politesse aux banques qui vendent des abonnements téléphoniques ? En tout état de cause, le client habitant en montagne ou la campagne, pourrait trouver plus judicieux de souscrire les offres sur le site Internet ou de contacter Groupama !
 
 
(Photo Pixabay.com)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires et l'aperçu peuvent ne pas fonctionner, au besoin n'hésitez pas à envoyer votre commentaire à l'adresse de contact.