14/04/2021

Argent : Ouvrez un Rien d'Epargne

 


BILLET D'HUMEUR 😀 

Par le passé il était possible de se rendre dans un établissement financier (Banque, Caisse, La Poste) afin d'ouvrir un Livret d'épargne en "dur", c'est-à-dire un carnet sur lequel les sommes versées ou retirées étaient inscrites sur les pages. Cette possibilité existe encore, bien que rare, avec le Livret A, à condition que vous l'ayez toujours en votre possession.

Et puis un jour, ceci ayant davantage à voir avec l'informatisation qu'avec "la transformation numérique", les livrets d'épargne ont été dématérialisés, c'est-à-dire que leur disparition physique a été orchestrée et ils ont été remplacés par des "lignes de compte". Ils sont devenus des Comptes épargne.

Et voilà que récemment, les comptes épargne sont devenus des "Riens". Je m'explique. Un compte, c'est un espace à partir duquel vous pouvez procéder librement, librement parce qu'il est dématérialisé justement, à des mouvements vers d'autres comptes. Mais ceci c'est fini.

Vous n'avez plus la liberté d'usage de votre compte épargne et, surtout si vous n'avez pas d'IBAN attaché, il vous faut maintenant ouvrir, ou que l'on vous ouvre, un compte courant (la plupart du temps payant) dans le même établissement bancaire (Caisse, Banque, Postale ou non) pour pouvoir prétendre à l'usage librement inspiré de votre espace d'épargne, qui de plus ne vous rapporte rien (ou si peu). 

En dehors des livrets défiscalisés, les taux servis évoluent entre 0,10% et 0,01% en BRUT, l'Etat ponctionnant malgré tout sa part. Et même 0,50 % nets défiscalisés, il faut bien considérer que si ce n'est pas moins que rien, il s'agit de presque rien.

Plus un livret, plus un vrai compte, votre livret d'épargne est devenu au fil des ans un Rien.


(Photo : Pexels)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires et l'aperçu peuvent ne pas fonctionner, au besoin n'hésitez pas à envoyer votre commentaire à l'adresse de contact.