22/02/2021

Une réponse à la disparition d'Agatha Christie en décembre 1926

 


Agatha Christie a disparu au début du mois de décembre 1926. Sa voiture a été retrouvée abandonnée sur une route longeant une carrière à Albury dans le sud de l'Angleterre. Ce fait-divers a fait couler beaucoup d'encre dans les journaux de l'époque.

Cette étrange disparition a duré 11 jours pour la police et le public. Elle fait l'objet d'un questionnement constant de la part des fans d'Agatha Christie et de la presse depuis 1926.
La romancière a toujours refusé d'en parler. De nombreux articles en ligne sont désormais consacrés à cet événement et s'ajoutent chaque année les uns aux autres sans qu'aucun ne réponde à la question :
"Que s'est-il passé à Newlands Corner dans la nuit du 3 au 4 décembre 1926 ?"

L'étrange affaire est restée inexpliquée jusqu'à présent

La voiture d'Agatha Christie a été retrouvée accidentée au bord d'une carrière de craie, l'avant coincé dans des buissons. Sa célèbre propriétaire avait disparu dans le comté du Surrey.
L'étrange affaire est restée inexpliquée jusqu'à présent. La romancière est-elle partie en train après avoir marché dans la campagne ? Alors, qui est la femme dont le témoin, un cycliste, démarre la voiture très tôt le matin du samedi 4 décembre près de Newlands Corner ?

Plutôt que de se limiter à une énième écriture du récit de la disparition de la reine du Whodunit, une disparition qui était en fait temporaire, il a été possible de mener une véritable enquête en ligne, d'obtenir une vue d'ensemble des lieux traversés par Agatha Christie. De la forte probabilité de l'existence d'une complicité par ailleurs abordée par certains auteurs, il a été possible d'en déduire la présence indéniable cette nuit-là d'une seconde voiture.

Avec l'introduction de ce nouvel élément, nous pouvons percevoir que le vendredi 3 décembre vers 21h45-22h00, Agatha Christie se rend à Londres ou à un endroit convenu quelque part dans le sud-ouest de Londres pour rejoindre la personne qui a accepté de conduire la deuxième voiture. Agatha Christie la précède vers Newlands Corner, une colline du Surrey qu'elle connaît bien. Elle traverse souvent ce point de vue depuis Sunningdale dans le Berkshire pour se rendre chez sa belle-mère à Dorking. Elle y est passé l'après-midi même, sur le trajet aller-retour. Et le lieu est proche de Godalming, l'endroit où son mari Archibald a décidé de passer le week-end, chez des amis, en compagnie de sa maîtresse, Nancy Neele.

Les deux voitures arrivent à l'intersection principale de Clandon et se dirigent vers Newlands Corner. Vers 23h30, elles produisent un bruit de fond qui est entendu par une femme gitane d'un campement voisin.

Les détails de cette étrange affaire soulèvent nécessairement des questions auxquelles aucune réponse satisfaisante n'a été donnée jusqu'à présent. Avec cette théorie, elle suppose une nuit blanche pour Agatha Christie. Mais n'avait-elle pas la capacité de conduire longtemps ? Et l'amour de la vitesse et l'exaltation au volant n'ont-ils pas été ressentis par plusieurs de ses personnages ? 

Sources :

https://www.sofb.fr/2019/05/disparition-agatha-christie-le-secret-de-newlands-corner.html

https://www.sofb.fr/2020/12/le-voile-leve-sur-la-disparition-agatha-christie-1926.html

Audio veed.io : version au 24 décembre 2020

Aucun commentaire:

Publier un commentaire

Les commentaires et l'aperçu peuvent ne pas fonctionner, au besoin n'hésitez pas à envoyer votre commentaire à l'adresse de contact.